Puiser dans ses économies ou emprunter : la meilleure option

L’achat d’une voiture ou d’une maison constitue certainement une dépense exorbitante. Pour les plus économes ou les plus chanceux ayant hérité d’une petite fortune, il est courant de vouloir exploiter cette réserve d’argent pour réaliser l’un ou l’autre de ces projets. Cependant, contrairement aux idées reçues, il peut être plus avantageux de souscrire un crédit pour donner vie à ses rêves. Afin d’en avoir le cœur net, il est recommandé de passer en revue : son taux actuel d’endettement, les frais de souscription et montants de remboursement ainsi que le type de prêt à contracter, puis, les confronter aux potentiels de rendements des placements.

L’importance du rendement des placements

En ce moment, les taux de crédit appliqués pour les crédits auto et autres crédits d’une durée de 15 à 25 ans sont très faibles : 2.45% à 3.30%.  Certes, le rendement des placements à moindre risque tel le livret 1 a chuté, mais, pour les livrets non réglementés et l’assurance-vie les taux dépassent considérablement les taux de prêt. Cela signifie que la souscription d’une assurance-vie, dont les taux sont d’environ 3.5% est plus lucratif et peut largement couvrir le coût d’un emprunt. Ainsi, le plus conseillé est d’alimenter au maximum son assurance-vie tout en faisant un prêt pour financer l’achat d’un bien ou la réalisation d’un grand projet.

L’intérêt de l’utilisation d’un prêt par rapport aux économies

Lorsque vous disposez d’une épargne importante permettant de payer l’achat d’une auto, il est compréhensible de vouloir l’utiliser pour éviter les charges de remboursement et les procédures liées à la souscription d’un crédit. Toutefois, il vaut mieux y penser à deux fois car en épuisant vos économies pour acquérir un bien, vous n’aurez plus de liquidité pour faire face à une urgence ou à un imprévu. Alors qu’en prenant un crédit, vous pourrez éventuellement :

•             réduire vos mensualités grâce à un apport personnel significatif

•             utiliser les intérêts du placement pour alléger les charges en cas de problème d’argent

•             mieux gérer vos finances avec la constance d’un taux fixe, qui dégage des marges financières pour d’autres projets

•             profiter d’une bonne condition fiscale et préparer tranquillement votre retraite tout en remboursant le prêt

Les risques liés à la souscription de prêt

Le premier risque est le surendettement. Gardez en tête que les taux d’épargne supérieurs aux taux de crédit ne sont valables que pour les prêts d’un montant important. Avant de prendre un crédit, voire plusieurs, étudiez votre capacité à le/les rembourser. Votre capacité d’emprunt impactera sur le taux de prêt qu’on vous infligera, bien que votre épargne contribue à améliorer votre profil d’emprunteur et à augmenter vos chances d’obtenir un financement. Un autre risque est de prendre le mauvais type de crédit. Il faut choisir entre un crédit conso et un crédit affecté (crédit auto, crédit immobilier, …) en fonction des coûts. Le plus intéressant est celui dont le montant total de remboursement est le plus bas avec un taux de crédit moins élevé, une mensualité réduite ou une durée de remboursement plus courte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *